Guerre en Ukraine : les 2 filles de poutine sanctionnées par l’Europe

Maria Vorontsova et Katerina Tikhonova

Les deux filles de vladimir Poutine, Maria Vorontsova et Katerina Tikhonova se retrouvent sous les sanctions de l’Europe. Leurs avoirs y son gelés, mais aussi, elles sont aussi frappées par l’interdiction d’entrée dans les Pays de l’Union Européenne.

Maria Vorontsova, l’ainée, née en 1985, est visée à cause de son rôle dans une société qui rapporte des sommes considérables à la Russie, et qui pourraient être utiliser dans la guerre contre l’ukraine.

katerina Tikhonova, moins âgée d’une année (1986) est à la tête d’un fonds de soutiens aux jeunes scientifiques patronée par des compagnies appartenant à des membres du cercle rapproché de Poutine.

Autres sanctions qui pèsent sur elles

Cependant, ce ne sont pas les seules sanctions auxquelles elles sont sujettes; les Etats Unis et Londres les punissent très sévèrement.