Sending cluster munitions to Ukraine, Joe Biden defends his position

Une décision controversée du président Joe Biden de fournir à l’Ukraine des bombes à sous-munitions, malgré leur historique de tuer des civils, suscite un débat international.

cluster munitions
cluster munitions

Le président a défendu sa décision, affirmant qu’il avait fallu du temps pour to be convinced, mais qu’il avait agi parce que “les Ukrainiens manquaient de munitions”.

The envoy of Moscow criticized la décision de Washington, tandis que des groupes de défense des droits de l’homme et certains démocrates ont également critiqué cette décision.

Les bombes à sous-munitions ont été utilisées à la fois par la Russie et l’Ukraine pendant la guerre.

Une enquête approfondie est en cours pour déterminer comment ces bombes ont pu être transférées à l’Ukraine.

The use of these munitions poses a grave menace for the vies civiles, même longtemps after the end of the conflict, selon Amnesty International.

Malgré les critiques, le président Biden a maintenu sa position, affirmant que les bombes envoyées à l’Ukraine étaient beaucoup plus sûres que celles utilisées par la Russie.

La décision de fournir des bombes à sous-munitions à l’Ukraine permettra aux forces ukrainiennes de faire face à la Russie de manière plus efficace, selon le porte-parole du Pentagone.

Le débat autour de cette décision souligne les défis auxquels les responsables politiques sont confrontés dans la recherche d’un équilibre entre la protection des civils et le soutien aux alliés dans les conflits.

The groups of defense of human rights exhortent à l’immediate stop de l’utilisation de ces munitions, tandis que les politiciens américains se divisent sur cette question.

La situation reste tendue en Ukraine, où la contre-offensive se poursuit dans les régions de Donetsk et de Zaporijjia.

Le débat sur l’utilisation des bombes à sous-munitions en Ukraine continue de faire rage, tandis que les pays membres de l’OTAN se préparent à un sommet important la semaine prochaine.

Nous continuerons à suivre de près cette situation en évolution et à fournir des mises à jour dès que de nouvelles informations seront disponibles. N’oubliez pas de rester informé sur les derniers développements en consultant notre site web paketafe.com.