USA: Walmart condamné à payer 3.1 Milliards de Dollars pour les charges de la vente d’opiacés dans ses magasins

Una tienda Walmart
Una tienda Walmart

Pendant près de 20 ans la surprescription d’opiacés a méné à une crise et a fait plus de 500 000 morts.

La justice américaine de supermarchés Walmart à condamné pour verser 3,1 milliards de dollars aux États-Unis pour mettre fin à des poursuites engagées par des États et des collectivités pour son rôle dans la crise des opiacés aux Etats unis.

ANUNCIO

Ce Mardi 15 Novembre, l’accord sur les opiacés a annoncé que ses résultats trimestriels, s’est traduit par une charge de 3,3 milliards de dollars dans les comptes de l’entreprise, ce qui a conduit à une perte nette de 1,8 milliard de dollars pour la période allant d’août à octobre.

Son activité s’est toutefois bien tenue et, en ne prenant pas en compte cet élément exceptionnel, la chaîne de supermarchés a dégagé des résultats supérieurs aux attentes. Son chiffre d’affaires a notamment augmenté de 8,7 % pour atteindre 152,8 milliards de dollars.

Neil Saunders du Cabinet GlobalData a remarqué , Cette progression montre clairement que le positionnement de l’entreprise autour des prix bas attire les clients.

ANUNCIO

Selon ses données, Walmart gagne des parts de marché auprès de tous les ménages, y compris aux revenus les plus importants

De ce fait , l’entreprise Walmart constete les accusations sur son rôle dans cette crise et souligne que l’accord n’inclut aucune admission de responsabilité.

Le groupe estimé que solder les poursuites est « dans le meilleur intérêt de toutes les parties ».

Le patron de cette entreprise, Doug McMillon à souligné , lors d’une conférence téléphonique que, « Le coût des articles du quotidien restant obstinément élevé dans trop de catégories, de plus en plus de clients nous choisissent pour nos prix et notre éventail de produits »

Par conte, même si la tendance s’est inversée depuis 2016, ces médicaments ont créé des dépendances et poussé certains patients à se tourner vers des drogues comme l’héroïne et le fentanyl.

Cette crise a donné lieu à des myriades de procédures contre les entreprises, qui se résolvent peu à peu.

En plus de l’argent versé, l’entreprise s’est engagée à mieux surveiller les prescriptions pour éviter les fraudes et les ordonnances suspicieuses.

ANUNCIO

Dans un communiqué , la procuraore générale de New York Letitia James , a fait savoir: « Des pharmacies telles que Walmart ont joué un rôle indéniable dans la perpétuation de la destruction provoquée par les opiacés »,

Donc, la compagnie ,Walmart, s’attend désormais à une hausse de son chiffre d’affaires de 5,5 % pour son année comptable, qui se termine fin janvier, contre 4,5 % auparavant.

Par ailleur, la société table sur une baisse de son bénéfice opérationnel de 6,5 % à 7,5 %, ce qui est moins que le repli de 9 % à 11 % prévu jusqu’à présent.

Walmart avait prévenu cet été que ses marges seraient rognées cette année par l’inflation, qui pèse sur le budget de ses clients.

ANUNCIO

USA: Walmart condamné à payer 3.1 Milliards de Dollars pour les charges de la vente d’opiacés dans ses magasins