Two days of strike against rising fuel prices and insecurity

Haïti – Sympathies et Dénonciations: Le Groupe Intégré pour le Développement d’Haïti (GIDHA) a lancé deux journées de grève contre l’insécurité et l’augmentation des prix du carburant.

In a press conference under the baton of the Sociopolitical Organization “Groupe Intégré pour le Développement d’Haïti (GIDHA)” ce Mercredi 15 Décembre 2021, plusieurs points ont été abordés : Notamment le kidnapping, insecurity, et rising fuel prices not Haiti

Dans son intervention, l’un des responsables de GIDHA, M. Philder Francky s’est montré très touché du drame survenu dans la nuit du 15 Décembre au Cap-Haïtien qui a causé la mort de plus de 60 personnes, il a adressé ses sympathies aux familles des victimes.

En outre, le coordonnateur national de GIDHA fustige le comportement de certains acteurs politiques haïtiens qui font actuellement front commun avec le gouvernement pour enfoncer un peu plus la population dans une situation socioéconomique plus compliquée. D’ailleurs autrefois, ces acteurs de l’opposition politique ont été contre les velléités du président Jovenel Moïse pour augmenter le prix du carburant, pourtant comme ils arrivent au pouvoir, ils oublient d’un coup la situation difficile dans laquelle patoge ce peuple victime de tous les maux y compris le kidnapping.

De ce fait, le Lundi 20 et le Mardi 21 Décembre 2021, deux journées de grève sont lancées en vue de forcer le gouvernement à faire retrait sur sa décision antipeuple, et d’agir en toute urgence pour freiner l’insécurité générale dans le pays; a fait savoir le coordonnateur national M. Francky Philder.